Archives par mot-clé : vendredi saint

Pâques – Vendredi – La mise au tombeau

Descente de croix - Fra Angelico
Descente de croix – Fra Angelico
étail Jean- Fra Angelico
Détail Jean- Fra Angelico

Quand ils t’auraient tous renié,
Je Te resrerai, moi, fidèle :
que ne soit morte à tout jamais
La gratitude sur la terre.
Tu as pour moi revêtu la Passion,
Pour moi tu as souffert la mort :
Aussi mon coeur, à tout jamais,
Joyeusement, je Tel le donne.

Novalis – Cantique VI

descente_de_croix_marie_madeleine_fra_angelico_detail
Détail Marie-Madeleine Fra Angelico

Faites que je ne cherche pas tant à être consolé que de consoler,
D’être compris que de comprendre, d’être aimé que d’aimer
Parce que
C’est en donnant que l’on reçoit.
C’est en s’oubliant soi-même
Que l’on se retrouve soi-même.
C’est en pardonnant qu’on obtient le parton.
C’est en mourant que l’on ressuscite à l’éternelle vie.

Extrait de la prière de Saint François d’Assise (XIIIème siècle)

Pieta et déploration sur le corps du Christ - Fra Angelico
Pieta et déploration sur le corps du Christ – Fra Angelico
Détail - Marie
Détail – Marie

Je connais à présent des délices plus profondes que la douleur.
Si contempler ton visage n’est pas le royaume des cieux,
Je ne sais pas ce que c’est que le royaume des cieux.
Je ne te vois pas avec mes yeux, mais avec mon coeur.
Ton visage est miroir où je bois l’oubli de moi-même.

Lanza Del Vasto – Proses « Marie de Béthanie »

Piéta - Pérugin
Piéta – Pérugin

Libre, l’Amour nous est donné,
Plus de séparation jamais.
Car le flot de la pleine vie
Est comme une mer infinie.
O Nuit unique, ô volupté !
Poème unique de l’éternité !
– Et le soleil, devant les yeux
De tous, c’est la Face de Dieu.

Novalis – Hymnes à la Nuit

 Mise au tombeau - Fran Angelico

Mise au tombeau – Fran Angelico
Embaumement du Christ - Allessandro Allori
Embaumement du Christ – Allessandro Allori

Pâques – Vendredi – La crucifixion

La lance de longinus - Rubens
La lance de longinus – Rubens

Pour te consoler comme moi, Quelqu’un est là,
Qui a passionnément aimé, souffert,
Et qui est mort pour tous en mille joies,
Et même ceux qui lui faisaient le plus de mal.
Il est mort, et pourtant, c’est tous les jours, en toi,
Que tu sens sa présence et son amour,
Assuré, confiant de pouvoir, n’importe où,
L’avoir et le serrer tendrement dans tes bras.

Novalis – Cantique III

Christ en croix - Velasquez
Christ en croix – Velasquez
Crucifixion, Jean, Marie et Marie-Madeleine au pied de la Croix - Nardo di Cione
Crucifixion, Jean, Marie et Marie-Madeleine au pied de la Croix – Nardo di Cione

J’ai vu l’humain sous sa forme la plus profonde.
Je connais jusqu’au fond la texture du monde.

Oui, je sais que son sens ultime, c’est l’amour
Et que je suis ici pour aimer plus, toujours.

Et moi, j’ouvre les bras comme Il les a ouverts,
Je voudrais, comme Lui, embrasser l’univers.

Christian Morgenstern – Quarante poèmes mystiques

Pâques – Vendredi – La Passion du Christ

La flagellation - Guercino
La flagellation – Guercino
Ecce homo - Coreggio
Ecce homo – Coreggio
Chemin du calvaire - Bassano
Chemin du calvaire – Bassano
Le Christ portant sa croix - Ambrogio de Predis
Le Christ portant sa croix – Ambrogio de Predis

C’est vrai, Seigneur, horribles sont leurs crimes,
Mais si grands
Ouverts les bras de ta miséricorde
Que tu vas les reprendre et leur donner
L’évidence des signes,
Les prophètes tonnants,
La douleur salutaire et les épreuves,
Et le temps et les siècles du temps
Pour se reprendre !

S’ils savaient la saveur de ta Sagesse
Pourquoi cracheraient-ils ?
S’ils savaient la douceur de ton silence
Pourquoi chercheraient-ils d’autres plaisirs ?
S’ils avaient vu, dans le coeur de leur coeur,
Briller ta discrète lumière
Pourquoi donc s’iraient-ils perdre à tâtons
Aux ténèbres extérieurs ?

Lanza Del Vasto – Extrait de la prière de Noé

Le partage des vêtements
Le partage des vêtements